Nos agrumes


À la fin novembre...les clémentines.

Certaines années sont en avance et d’autres prennent du retard. À partir de mi novembre notre équipe goûte 5 ou 6 clémentines tous les jours pour prendre une des décisions les plus importantes de l’année: la date du début de la cueillette.

Clémentines nules: même si très souvent on continue de les appeler “mandarine”, leur vrai nom est “clémentine”. La mandarine est une variété qui n’est presque plus cultivée en Espagne. Nos clémentines sont faciles à peler, elles ont une légère pointe d’acidité, et elles peuvent exceptionnellement contenir quelques pépins qui sont le fruit de la pollinisation par les abeilles. La saison dure en règle général jusqu’à début janvier si les pluies le permettent.

Et à partir de décembre...les oranges.

Notre verger "El Carmen" est situé dans une zone de Valencia qui bénéficie de températures plus fraîches que d’autres endroits de la région. Cela permet au fruit de tenir sur l’arbre dans de bonnes conditions pendant un certain temps.

Toutes nos oranges sont de la variété navel pour laquelle il existe différents sous-types dont la saveur est similaire, mais qui peut changer quand les oranges ne mûrissent pas toutes au même moment. Les navelinas sont les oranges qui mûrissent en premier, puis viennent les navel de foyos, les célèbres lane-late arrivent ensuite, et la chislet clôture en général la saison juste après que la powel ait donné ses dernières oranges. Il est difficile de savoir à l’avance quelle semaine nous cueillerons chacune d’entres elles, cela dépend toujours de la météo et surtout du froid. Il doit faire froid la nuit et chaud la journée: c’est la clé pour obtenir un fruit parfaitement mûr.

  • De décembre à janvier: les oranges atteignent un niveau de sucre optimal, on considère qu’elles sont parfaitement mûres et aptes à la consommation à cette période. Les oranges que nous cueillons lors de ce premier mois ont une touche d’acidité intense qui est caractéristique d’agrumes récemment cueillis. Cette touche acide va s’atténuer avec le temps alors que le fruit va conserver le même taux de sucre ce qui le rendra en fin de compte un goût plus sucré. À cette période les oranges peuvent tenir plus de 3 semaines dans de bonnes conditions si elles sont conservées dans un endroit frais et aéré. Un bon jus frais chaque matin nous éclaircit la gorge et nous permet de faire le plein de vitamines.
  • Pendant les mois de février et mars: en milieu de saison la douceur des oranges gagne plus de terrain sans pour autant perdre la pointe d’acidité.
  • Au mois d’avril: les oranges sont douces avec un léger parfum floral et un très petit fond d’acidité. L’écorce est victime du temps qui passe et est souvent marquée par les branches des arbres qui s’agitent avec le vent ou par l’effet du soleil. Il y a plus de risques pour que certaines oranges s’abîment avant d’arriver à destination. Il est alors important de vérifier si certaines d’entre-elles sont fragilisées, les séparer du reste des fruits et les consommer rapidement. C’est pour cette raison qu’il vaut peut- être mieux commander au fur à mesure de plus petites quantités (caisses de 5kg) . Récemment cueillies, elles se conserveront au moins deux semaines dans de bonnes conditions.


Powered by HelpDocs (opens in a new tab)