Pourquoi l’adresse expéditeur est-elle différente sur l’étiquette de transport?


Toutes nos oranges partent de notre verger à Bétera. Le premier scan est effectué à l’arrivée au centre logistique du transporteur dans le pays de destination.

Si pour une raison quelconque le destinataire n’était pas chez lui ou si la livraison était impossible, nous ne voulons pas renvoyer les oranges ou les clémentines à Valencia. Le coût environnemental serait trop important et en plus nous ne pourrions pas “réutiliser” les fruits, ils seraient probablement en mauvais état après tout ce voyage.

Lorsqu’une de nos caisses ne peut être livrée pour une raison quelconque, les produits qu’elle contient ne sont pas jetés. Les caisses non livrées partent vers un centre logistique où sont stockés les produits non périssables (vin, miel, huile) jusqu’à ce que l’on accumule assez de volume pour pouvoir les renvoyer à Bétera. Les produits périssables qui ont une courte durée de vie (nos fruits et légumes) sont donnés à une banque alimentaire. Gaspillage alimentaire ZERO.


Powered by HelpDocs (opens in a new tab)